Une énergie sécuritaire

Le propane est une énergie propre, non toxique et polyvalente. Il est produit à partir des opérations de raffinage du pétrole brut ou par procédé d’extraction du gaz naturel dans les gisements de pétrole. Le propane est sous forme gazeuse lors de son extraction, mais il doit être liquéfié par pressurisation pour le transport et l’entreposage. Le propane étant incolore et inodore de nature, on doit lui ajouter du mercaptan éthylique après le raffinage pour lui donner une odeur d’oeufs pourris, afin d’aider la détection de fuites éventuelles.

Lorsqu’il est à l’état liquide dans un réservoir, un litre de propane équivaut à 270 litres de propane sous forme gazeuse. Ce taux de compression élevé permet d’emmagasiner une quantité énorme d’énergie dans un petit récipient. Bien qu’il soit toujours entreposé et transporté sous sa forme liquide, il est presque toujours utilisé sous forme gazeuse. Dès qu’on ouvre un robinet d’un récipient pour laisser sortir le propane, il se vaporise (se transforme en gaz). Autrement dit, le propane est toujours sous forme liquide jusqu’au moment de l’utilisation. Le point d’ébullition très bas du propane (-42 ºC) lui confère l’avantage de pouvoir être utilisé même pendant des froids extrêmes.

Pas de contamination de l’eau ou des sols

Le propane est considéré comme un carburant propre, car sa combustion ne génère pratiquement pas de suie (particules) et très peu de monoxyde de carbone (CO2), d’hydrocarbures (HC) et d’oxyde d’azote (NOx). En cas de fuite, le propane se vaporise immédiatement ; il ne contamine donc pas les sols ni l’environnement, contrairement à la plupart des autres combustibles liquides tels que l’huile ou l’essence. La quantité d’émissions de gaz à effet de serre du propane est inférieure à celle de presque tous les autres combustibles fossiles.

Contrairement aux carburants liquides, le propane se dissipe rapidement dans l’atmosphère. Ainsi, dans le cas peu probable d’une fuite, le propane se transforme en une vapeur qui ne contamine pas le sol, l’air ou les aquifères. En outre, le fait que le propane se dissout au contact de l’eau et ne puisse se déverser lui confère un énorme avantage sur les carburants liquides. Il est un choix tout indiqué pour une utilisation dans les zones jugées plus vulnérables d’un point de vue environnemental comme les fermes, les réserves fauniques ou les cours d’eau.