D’où vient le propane ?

Quatre-vingt-cinq pour cent (85 %) du propane canadien provient d’un mélange de liquides de gaz naturel (LGN) obtenu lors du traitement du gaz naturel. Il est produit dans des centaines d’usines situées sur les gisements de gaz en Alberta, en Colombie-Britannique et en Saskatchewan. Le reste, soit 15 %, est issu du processus de raffinage du pétrole et est produit dans des raffineries situées dans toutes les provinces, sauf au Manitoba, en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

Actuellement, nous utilisons moins de 40 % du propane que nous produisons. La majeure partie est envoyée aux États-Unis, où il est utilisé non seulement pour chauffer les maisons et alimenter les industries, mais aussi pour produire des granules de polypropylène, créant ainsi une valeur ajoutée avant de revenir vers le Canada.

Stocks canadiens

Le Canada dispose d’une quantité importante de propane. Les estimations les plus récentes font état de ressources d’environ 15 milliards de barils (2,4 milliards de mètres cubes). Comme la demande canadienne annuelle se situe à environ 6 millions de mètres cubes, cela représente approximativement 400 ans d’approvisionnement au taux de consommation actuel. Avec de telles réserves, il n’est pas étonnant que le prix du gaz propane soit très abordable et qu’il le demeurera pendant plusieurs décennies.